1ère   Journée Internationale du Pardon

 

En cette première Journée Internationale du Pardon, Mercredi 18 Septembre 2019,
je vous ai proposé un événement, en 2 parties :

  • de 16h à 18h : Projection du Film de Michel Farin "Résistance et Pardon" avec Maïti Girtanner (*)
                             puis Echanges Animatrice / Participants autour de ces questions de Pardon...
  • de 18h15 à 19h15 : Suite de nos échanges en partageant les plats que chacun-e avait apporté,     
                             sur la terrasse de la Bastide Blanche.
  • de 19h30 à 22h : Après l'arrivée de nouvelles participantes, nous avons vécu ensemble ce merveilleux processus qu'est                          un Cercle de Pardon permettant d'accéder à la guérison du coeur.

 

 

(*) Propos de Maïti Girtanner : "Tout est parti d'un désir, celui de pouvoir pardonner. Mais je ne savais pas si j'y arriverais. Dans le cas où je n'y arriverais pas, je demandais à Dieu de le faire à ma place. Mon désir était là et j'ai prié pour mon tortionnaire pendant 40 ans. Et un jour de 1984, je reçois un coup de fil.... j'ai tout de suite reconnu sa voix !"

 

- Dès juin 1940, Maïti fonde un réseau de résistance. Arrêtée en 1943, elle est torturée par un jeune médecin de la Gestapo qui lui détruit une partie du système nerveux, la laissant pour toujours dans la douleur. 40 ans plus tard, il la retrouve... elle n'avait cesser, depuis, de demander à Dieu de l'aider à le pardonner tout en priant pour son tortionnaire, qui soudainement réapparaît !

- Maïti Girtanner a été retenue par l'UNESCO parmi les 134 françaises ayant joué un rôle important dans l'Histoire. "Sans bruit, elle a fait sa guerre, puis durant le reste de sa vie, elle a contribué à promouvoir la paix."
Née en Suisse le 15 mars 1922, elle décède le 28 mars 2014 au Mesnil-le-Roi / France.

 

 - Documentaire de 70 mn, datant de 2005.

 

 => Témoignages